Comment engager les employés dans la distribution ?

Le secteur de la distribution et du retail est particulièrement touché par les problématiques d’engagement des collaborateurs. C’est notamment le résultat de la distance géographique et hiérarchique établie entre les équipes retail et le siège. C’est ce fossé qui peut altérer leur engagement. De plus en plus d’acteurs du retail font de l’engagement de ces collaborateurs une priorité. Nos équipes Supermood sont allées sur le terrain, dans les entrepôts, les boutiques et les call-centers de nos clients du secteur pour mieux comprendre leur fonctionnement.

Quels sont les réels leviers de l’engagement des employés de la distribution ?

1. Rassembler les collaborateurs du retail autour des valeurs de l’entreprise

L’éloignement géographique et hiérarchique avec le siège altère souvent l’unification des collaborateurs autour des valeurs de l’entreprise. Ceci va donc impacter le rapport affectif et émotionnel (Porter) qu’entretient le collaborateur avec l’entreprise et ses missions. Dès lors, le collaborateur peut confronter son système de valeurs à celui de l’entreprise, si ce dernier n’est pas entièrement assimilé. De cette confrontation vont ressortir des écarts qui viendront court-circuiter le bon déroulement de la collaboration. Or, ce n’est pas ce que vous voulez, n’est-ce pas ? 

Continuer la lecture de « Comment engager les employés dans la distribution ? »

Comment engager les travailleurs ubérisés ?

Les collaborateurs ou travailleurs ubérisés sont des indépendants qui sont rémunérés à la tâche. Le terme fait référence à l’entreprise Uber qui incarne ce concept : ses chauffeurs sont rétribués à la course et ils peuvent réaliser, en une seule journée, des courses pour plusieurs entreprises concurrentes.

Ce statut s’est développé rapidement ces dernières années et concerne désormais beaucoup de secteurs (le transport avec Uber, la foodtech avec Deliveroo, la livraison avec Stuart, les services à domicile avec Cleany, etc.). Impact direct de la digitalisation sur l’organisation du travail, cette situation est parmi les plus précaires en terme de sécurité d’emploi. Une telle volatilité implique, par nature, un faible engagement envers l’entreprise puisque le travailleur offre ses services à plusieurs entreprises, de manière interchangeable.

Pour autant, chez Supermood, nous pensons qu’il ne faut pas laisser les collaborateurs ubérisés dans un coin ! Nous sommes convaincus que chercher à engager ou à limiter le désengagement des travailleurs ubérisés demeure important. De plus, engager ces travailleurs indépendants, revient aussi naturellement à diminuer le turnover et les coûts de formation.
Continuer la lecture de « Comment engager les travailleurs ubérisés ? »

Comment engager les collaborateurs en freelance ?

Aujourd’hui, les collaborateurs en freelance représentent 10% de la population active, soit plus de 2,7 millions de travailleurs indépendants (Malt et Ouishare). Et ça n’est pas fini : les freelances sont comme les petits pains dans la Bible : ils se multiplient ! Tant et si bien qu’il sera bientôt incontournable pour toute entreprise de travailler avec eux.

Au vu de cette statistique, on pourrait penser que l’abondance des freelances dispense les entreprises d’investir pour améliorer leur engagement au travail. Pourtant, c’est tout le contraire. Comme il y a davantage de freelances, les missions qui leurs sont ouvertes sont nombreuses. De cette manière, si le freelance a trouvé sa précédente collaboration insatisfaisante, il sera incité à se tourner vers d’autres entreprises puisqu’il a désormais de multiples opportunités. L’engagement des freelances prend donc de l’importance quand il s’agit de fidéliser un élément compétent dans un contexte de plus en plus concurrentiel.

Pour comprendre les leviers de l’engagement du freelance, il faut garder à l’esprit ce qu’une telle collaboration implique.  Il s’agit là d’intégrer à son équipe un collaborateur qui a sa propre organisation de travail. Il opère aussi avec plusieurs clients, en dehors de vous. Ainsi, les freelances sont concernés par les mêmes problématiques que les collaborateurs en télétravail quant à la définition des objectifs et la communication. Continuer la lecture de « Comment engager les collaborateurs en freelance ? »

Comment engager vos collaborateurs en télétravail ?

Chez nos clients, nous voyons le télétravail se développer de plus en plus vite. Cette pratique est largement sollicitée par les collaborateurs, si bien qu’elle concerne 25% d’entre eux (IFOP 2017) contre 12,4% en 2012 (Greenworking). La tendance est claire : le nombre de collaborateurs pratiquant le télétravail et la fréquence de cette pratique sont en augmentation. Cela implique donc de nouveaux défis en terme d’engagement des collaborateurs

Or, dès qu’une problématique sur l’engagement des collaborateurs survient, Supermood investigue pour vous apporter des outils et des solutions !

Télétravail Engagement Continuer la lecture de « Comment engager vos collaborateurs en télétravail ? »

Comment délivrer un bon feedback ?

4 collaborateurs sur 10 sont désengagés parce qu’ils reçoivent peu ou pas de feedback, selon une récente étude de Gallup. Pas si étonnant quand on sait que de plus en plus de modèles de la productivité et de l’engagement des collaborateurs font du feedback un des principaux leviers de motivation. Positif ou négatif, délivrer un bon feedback est primordial dans la relation manager-managé, et permet d’instaurer une vertueuse culture du feedback.

C’est quoi un feedback ?

Entendez « remontée d’informations » pour les allergiques aux anglicismes ! On pourrait en donner la définition suivante :

Le feedback en milieu de travail réfère à un processus de communication à l’intérieur duquel un émetteur transmet à un récepteur de l’information en rapport avec la qualité de son travail.

Bon Feedback

Continuer la lecture de « Comment délivrer un bon feedback ? »